Suspension

Lucas

Alexandra

Loic

Nicolas

Virginie

Laurent

Bertrand

Léonie

Damiano

Corinne

Recai

 

Malgré une société tournée vers l’individualisme et la réussite, la solitude n’est plus redoutée car nous sommes continuellement connectés au reste du monde via les réseaux sociaux, les flux RSS ou autres modes de conversations virtuelles.

La solitude fait peur car elle représente l’ultime expérience de la vie que chaque être humain devra traverser seul : la mort.

Ainsi, la solitude est un état qu’il faut combler et éviter à tout prix!

C’est pourquoi j’ai décidé par ce travail, de mettre en évidence cet état d’attente au sens propre en immergeant mes modèles dans l’eau. Cette immersion les force à attendre; attendre que le flash se déclenche ou attendre d’être à bout d’oxygène, sans que rien ne puisse les occuper. Les personnes sont alors livrées à elles-mêmes, sans échappatoire, créant ainsi un sentiment d’angoisse et de solitude.